Le Musée-Aquarium d’Arcachon dans le Guide du Touriste … (1868)

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

      Imprimer cet article Imprimer cet article

Le Musée-Aquarium dans le Guide du Touriste, des Baigneurs et des Malades à la station médicale et aux bains de mer d’Arcachon (Saison de 1868).

Ce guide, et cela en fait toute son originalité, est destiné entres autres à une clientèle bien particulière : les malades. Il nous rappelle que de sa création à la vulgarisation du vaccin de Calmette et Guérin, Arcachon recevait beaucoup de tuberculeux qui venaient y chercher, dans la respiration de son air balsamique, un apaisement de leur mal.

La Bibliothèque Nationale nous dit que ce guide, publié par les soins de l’Association Syndicale d’Arcachon, aurait connu seulement deux éditions, l’une pour la saison 1867 et la seconde, présentée ici, pour celle de 1868.

Elle ne comporte aucune signature ce qui ne permet pas de savoir qu’elle était son rédacteur attitré. Mais celui-ci ne pouvait pas manquer de faire remarquer à ses lecteurs la toute nouvelle création du Musée-Aquarium :

SOCIÉTÉ SCIENTIFIQUE D’ARCACHON

___

MUSÉE AQUARIUM

Guide du touriste (1868)

Guide du touriste (1868)

La Société scientifique d’Arcachon, a pris depuis l’année dernière, une nouvelle extension. Le nombre de ses membres titulaires est de quatre-vingt-trois ; elle a fondé un Musée, une Bibliothèque, un Aquarium et un laboratoire consacrés tant aux recherches d’anatomie et de physiologie des êtres de la mer qu’aux essais de pisciculture marine. Pour rendre cet établissement permanent, l’installer définitivement et le rendre propre aux études sérieuses, elle a dépensé une nouvelle somme de 56,000 fr. – Le Gouvernement et le département l’ont aidée par d’importantes subventions et des encouragements précieux.

Le Musée comprend des objets d’histoire naturelle, des appareils de pisciculture et des engins de pêche. On y reçoit tous les objets donnés ; mais la Société réserve ses ressources pour l’achat d’objets ou de livres pouvant servir à l’histoire, à la flore ou à la faune de la contrée. Or, le caractère spécial de cette région intermédiaire aux zones méditerranéenne et océanique donne le plus grand intérêt à de telles collections.

L’Aquarium n’a pas moins de trente mètres de long, et les observations n’y sont pas interrompues ; car la température en est maintenue, en toute saison, au-dessus de 8° c.

Le Musée, l’Aquarium, le laboratoire, la Bibliothèque, le personnel, sont mis à la disposition de quiconque veut se livrer à l’étude. Déjà, des savants de premier ordre sont venus utiliser cette installation unique, et la population maritime qui a le plus grand intérêt au succès de ces créations, y puise de bons enseignements.

Des conférences ont eu lieu pendant tout l’été dernier. Elles seront ouvertes de nouveau au commencement de la saison des bains.

Le public est admis tous les jours, de midi à six heures, moyennant une modique rétribution.

Le Musée Aquarium est situé en face de la Gare, sur l’esplanade du débarcadère de l’État, c’est à dire immédiatement sur le bord du bassin d’Arcachon.

____

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.