Drac : il est urgent d’attendre

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

La Société Historique d’Arcachon a reçu de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) un courrier au sujet de sa demande de protection du Musée-Aquarium.

Dans laquelle il est dit :

“Une demande similaire nous a déjà été faite par un particulier, originaire d’Arcachon. La délégation permanente de la C.R.P.S. a examiné le dossier dans a séance du 25 mars 2010 et, au vu des nombreux remaniements intervenus, a rejeté la demande à l’unanimité.

“Le demandeur a introduit un recours de cette décision auprès du Tribunal administratif de Bordeaux. Celui-ci ne s’est pas encore prononcé. Il me semble nécessaire d’attendre la décision émise par cette instance avant d’envisager toute nouvelle présentation de ce dossier.”

Le recours devant le Tribunal administratif n’est en rien suspensif et n’empêche pas la démolition du Musée-Aquarium.

En revanche, un nouvel examen du “dossier” par la DRAC protègerait le Musée-Aquarium tant que celle-ci ne se serait pas prononcé dans un sens ou dans l’autre, ce que cette administration se refuse manifestement à faire pour des raisons qui lui appartiennent.

3 commentaires

  1. “des raisons qui lui appartiennent”… ou que quelques parties prenantes ayant tout intérêt à voir disparaître le musée lui auraient “un peu” soufflées ?t
    Désolant, une fois encore… 😕

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.