« D’habitude ce sont les bâtiments qui s’adaptent à un PLU. Là, c’est le PLU qui est refait pour rendre légal un projet. C’est hallucinant ! », déplorait Hélène Gracieux, présidente de l’Assa, en sortant de l’audience. Extrait de l’article de Denis Lherm dans Sud Ouest du 14 décembre 2018.

Lors de l’assemblée générale de l’Association de Sauvegarde du site d’Arcachon (ASSA), deux questions qui nous tiennent à cœur ont été abordées : le projet de POA au Petit Port et le projet d’hôtel-casino sur l’îlot Peyneau. Lisez les articles de Sabine Menet dans Sud Ouest  du 1er août 2018 et d’Alexis Blad dans La Dépêche du Bassin du 2 août 2018.