Paul Bert et Arcachon

Posté par admin le 21 01 2011

Un bien curieux personnage que ce Paul Bert.

Curieux, attachant et surtout brillant.

Il naît à Auxerre le 19 octobre 1833. Son père, Joseph, est avoué avant de devenir conseiller à la Préfecture de l’Yonne, et la famille est aisée. Il a un frère aîné, Jules, de dix ans plus âgé que lui qui poursuit des études de droit quand il meurt à 23 ans d’une phtisie galopante.

Ce drame fait de lui un fils unique auquel ses parents n’osent rien refuser.

« Son tempérament impétueux mit bien souvent à l’épreuve la patience de sa mère. Elle lui donnait sans cesse en exemple son frère Jules, bien en vain. Les rapports de Paul avec son père furent, par contre, rarement marqués d’affection. Ils étaient également autoritaires, et Joseph Bert n’aimait pas qu’on lui résistât, ce dont son fils, il faut l’avouer, ne se privait guère[1]. »

A 19 ans, Paul Bert, monte à Paris entreprendre des études supérieures. Il s’inscrit tout d’abord dans une école préparatoire pour se présenter au concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique. Mais très vite, il comprend qu’il se trompe de voie, n’aimant guère les mathématiques et, sur les conseils de son père, s’engage dans des études de droit. Quatre ans plus tard, en 1857, il soutient deux thèses, l’une en droit romain et l’autre en droit français, qui lui permettent d’obtenir sa licence et lui donnent le titre d’avocat. Mais il n’a aucune affinité pour ce métier. Son adhésion à la Société des Sciences Historiques et Naturelles de l’Yonne et surtout sa rencontre avec le docteur Pierre Gratiolet, très grand médecin natif de Sainte-Foy la Grande qui avait fait son droit avant de faire des études de médecine, lui font découvrir son intérêt pour les sciences naturelles. Il s’inscrit alors à la faculté de Médecine de Paris. En 1860, il soutient une licence ès-sciences naturelles devant un jury dont Claude Bernard fait partie et auquel il n’hésite pas à tenir tête. Le 8 août 1863, il devient docteur en médecine en soutenant une thèse intitulée De la greffe animale.

Lire la suite

21jan

Une visite à l’Exposition Internationale de Pêche et d’Aquiculture d’Arcachon

Posté par admin le 19 01 2011
En Vacances

En Vacances

Cette visite nous est proposée par Oscar Comettant, journaliste au Siècle. Né à Bordeaux en 1820, attiré par la composition musicale, il entre au Conservatoire de Paris en 1839. A 33 ans, il accompagne son épouse cantatrice de renom pour une longue tournée aux Amériques. A son retour, il publie Trois ans aux Etats-Unis, étude des mœurs et des coutumes américaines. Devenu critique musical au Siècle, il poursuit parallèlement sa carrière de musicien, composant plus de cent cinquante morceaux de musique, surtout pour piano, qu’il joue lui-même en concert. Il était lié d’amitié avec, entre autres, Charles Gounod.

A l’été 1862, il vient villégiaturer à Arcachon et en 1864, il publie un nouvel ouvrage dans lequel il est beaucoup question de notre ville et sur la couverture duquel apparaît une gravure stylisée la montrant. Cette gravure est reprise, en un plus grand format, dans le livre et bien sûr le Musée-Aquarium qui n’avait pas encore été édifié n’y apparaît pas.

Ce livre lui valait, dans le Moniteur universel, une critique particulièrement élogieuse qui débordait vers une description dithyrambique de notre ville, dont nous avons tiré ces quelques lignes.

Lire la suite

19jan

Quand la fin justifie les moyens

Posté par admin le 16 12 2009

L’Avenir d’Arcachon dans sa livraison du 10 janvier 1897, informait ses lecteurs, avec quelque peu de retard, d’une très importante assemblée générale extraordinaire de la Société Scientifique de cette ville, qui s’était tenue le 9 août de l’année précédente :

SOCIÉTÉ SCIENTIFIQUE

La Société Scientifique d’Arcachon, a tenu le 9 août 1896, une séance générale extraordinaire, dont le procès-verbal contient un remarquable rapport de M. J. Saby, qui établit la situation à ce jour des comptes Obligations et Intérêts de cette société, et propose les mesures à prendre pour assurer son avenir.

Lire la suite

16déc

Archives

Posté par admin le 28 11 2009

Les publications de la Station Biologique d’Arcachon sont archivées sur le web et accessibles à cette adresse:


16 volumes, de 1895 à 1922,  du Bulletin de la Station Biologique sont consultables

28nov

1886 : notice sur la station zoologique

Posté par admin le 16 11 2009

SOCIÉTÉ SCIENTIFIQUE D’ARCACHON

_____

NOTICE

SUR LA

STATION ZOOLOGIQUE

D’ARCACHON

_____O_____
O

ARCACHON

IMPRIMERIE NOUVELLE G. TALON
213, Boulevard de la Plage, 213
__________

1886

Lire la suite

16nov