Les hippocampes du musée en 1933

Posté par admin le 18 01 2012

Une video d’un court métrage de Jean Painlevé, fait en 1933 montrant les hippocampes du Musée-Aquarium sur une musique de Darius Milhaud:

18Jan

Sur le caractère éminemment « vernien » de notre Musée-Aquarium

Posté par admin le 03 03 2011

Je reçois un coup de fil comminatoire d’un des responsables du CPDAC :
– Nos sympathisants s’ennuient.
Propose-leur une communication sur le site, cela fait longtemps tu ne l’as pas fait.
– Mais je leur ai déjà raconté toute l’histoire de ce Musée-Aquarium, qu’est-ce que je vais bien pouvoir leur dire ?
– Parle-leur, par exemple, de son caractère vernien, tu vas faire ça très bien.

Et voilà, c’est ma punition. Il faut que je vous parle du caractère vernien du Musée-Aquarium d’Arcachon. Mais d’abord, il faut que je vous avoue combien je suis honteux. Parfaitement honteux de ne pas avoir constaté par moi-même ce caractère particulier qui s’attache à cet établissement. C’est un écrivain qui me l’a fait remarquer.

Je ne me souviens plus trop lequel.

Cela se passait à la Plage aux Ecrivains de 2007, celle du cent cinquantenaire à laquelle je m’étais auto-invité. La journée était longue et je discutais avec mes voisins.  Il y avait là, Nicolas d’Estienne-d’Orves et Jean-Marc Parisis.

J’aurais pu être en plus mauvaise compagnie.
Alors que pour combler la conversation, je leur parlais du Musée-Aquarium que l’on apercevait de l’endroit où nous étions, l’un des deux, mais en vérité je ne me souviens pas lequel, s’est lancé dans une très longue digression sur ce Musée. Peut-être bien Nicolas d’Estienne-d’Orves auquel j’avais dû faire remarquer le lien de parenté qui l’unissait à Paul Lacoin, l’un des responsables de la construction dudit aquarium.

Il connaissait très bien l’établissement et il nous a alors expliqué combien il lui apparaissait vernien. Essentiellement vernien. Éminemment vernien. Il était intarissable sur le sujet. D’abord, il m’est apparu plus excessif encore que Salvador Dali expliquant que la gare de Perpignan était le centre cosmique du monde…

Et puis, petit à petit, je me suis laissé convaincre. J’ai compris combien il avait raison pour avoir moi-même ressenti toutes ces impressions qu’il nous décrivait.

Lire la suite

03Mar

Une visite à l’Exposition Internationale de Pêche et d’Aquiculture d’Arcachon

Posté par admin le 19 01 2011
En Vacances

En Vacances

Cette visite nous est proposée par Oscar Comettant, journaliste au Siècle. Né à Bordeaux en 1820, attiré par la composition musicale, il entre au Conservatoire de Paris en 1839. A 33 ans, il accompagne son épouse cantatrice de renom pour une longue tournée aux Amériques. A son retour, il publie Trois ans aux Etats-Unis, étude des mœurs et des coutumes américaines. Devenu critique musical au Siècle, il poursuit parallèlement sa carrière de musicien, composant plus de cent cinquante morceaux de musique, surtout pour piano, qu’il joue lui-même en concert. Il était lié d’amitié avec, entre autres, Charles Gounod.

A l’été 1862, il vient villégiaturer à Arcachon et en 1864, il publie un nouvel ouvrage dans lequel il est beaucoup question de notre ville et sur la couverture duquel apparaît une gravure stylisée la montrant. Cette gravure est reprise, en un plus grand format, dans le livre et bien sûr le Musée-Aquarium qui n’avait pas encore été édifié n’y apparaît pas.

Ce livre lui valait, dans le Moniteur universel, une critique particulièrement élogieuse qui débordait vers une description dithyrambique de notre ville, dont nous avons tiré ces quelques lignes.

Lire la suite

19Jan

Sur Paul Lacoin et quelques uns de ses apparentés…

Posté par admin le 24 12 2009

Nous avons déjà vu ce que notre Musée-Aquarium devait à Xavier Mouls, le premier curé d’Arcachon.

Un autre grand responsable de sa construction a été Paul Lacoin qui a dirigé l‘Exposition internationale de pêche et d’aquiculture d’Arcachon ayant nécessité l’édification de ce Musée-Aquarium.

Il nous faut donc s’intéresser à lui.

La première partie de l’étude, Une institution respectable, la Société Scientifique d’Arcachon, liste les vingt-deux membres fondateurs ayant participé à la création de cette institution. Les deux derniers, le numéro 21, Elisa Lévêque de Vilmorin née Bailly et le numéro 22, Henry Lévêque de Vilmorin, sont les deux seuls à ne pas bénéficier du moindre commentaire de présentation.

Une mère et son fils.

Peut-être sont-ils punis pour être arrivés les derniers ?

Pourtant ce ne sont pas les moins surprenants.

Lire la suite

24Déc

L’aquarium en 1872

Posté par admin le 19 12 2009

La plage à l'Aquarium

La plage à l'Aquarium

Cette photo légendée La plage à l’aquarium date de 1872. Il est probable qu’elle ait été prise par le photographe bordelais E. Derode, dont Pierre Bardou nous dit, dans son ouvrage Photographes en Gironde, qu’il aurait officié de 1842 à 1873.

Lire la suite

Catégories: Le Musée Aquarium
Étiquettes : ,
19Déc