Imprimer cet article Imprimer cet article

Avant de nous interroger sur l’intérêt architectural du Musée-Aquarium d’Arcachon prenons le temps de passer en revue les différentes étapes de sa construction.

Il a donc été édifié en 1866, à l’occasion de la tenue de l’Exposition internationale de pêche et d’aquiculture d’Arcachon, sur ce qui s’appelait alors l’Esplanade d’Eyrac et qui était en fait une dépendance du Domaine Public Maritime (D.P.M.) occupé par les Ponts-&-Chaussées Maritimes. Il avait été précisé (arrêté du 17/03/1866) : « Toutes les constructions élevées pour le service de l’Exposition devront être enlevées et les lieux rétablis en leur état primitif. »
Or, dès 1867 (arrêté du 25/02/1867) la Société Scientifique d’Arcachon est autorisée à : « conserver provisoirement sur l’Esplanade du débarcadère d’Eyrac bordant le Bassin d’Arcachon, l’Aquarium et une partie du bâtiment de l’Exposition de 1866 qui a eu lieu dans la ville d’Arcachon. »
On peut remarquer que toutes ces occupations et les suivantes furent facilitées par le conducteur des Ponts-&-Chaussées, Julien Dmokowski qui était membre fondateur de la Société Scientifique (membre fondateur n° 3).

Lire la suite de