Lors de l’assemblée générale de l’Association de Sauvegarde du site d’Arcachon (ASSA), deux questions qui nous tiennent à cœur ont été abordées : le projet de POA au Petit Port et le projet d’hôtel-casino sur l’îlot Peyneau. Lisez les articles de Sabine Menet dans Sud Ouest  du 1er août 2018 et d’Alexis Blad dans La Dépêche du Bassin du 2 août 2018.

    Imprimer cet article Imprimer cet article
Le Notre-Dame-des-Landes arcachonnais qui consiste à déplacer la station marine d’Arcachon, entraînant la destruction de notre cher Musée-Aquarium, est symptomatique de la folie des grandeurs qui s’est emparé sur le tard du maire d’Arcachon.

En lieu et place de ce véritable monument historique qu’est le Musée-Aquarium d’Arcachon, le plus vieil aquarium public du monde en activité dans sa configuration d’origine, cet édile local veut faire édifier, pratiquement côte à côte, deux pâles copies, l’une du Carlton de Cannes et l’autre du Musée Océanographique de Monaco.

Rien de moins.

Jean de La Fontaine nous a raconté l’histoire de cette grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf :

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :

Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs.

Et nous autres, au CPDAC, nous allons vous raconter l’histoire de ce maire « qui veut bâtir comme les grands Seigneurs.»

Ou qui croit pouvoir bâtir comme les grands Seigneurs.

Lire la suite de