Imprimer cet article Imprimer cet article

En 2012, les Arcachonnais et les touristes pouvaient lire un pamphlet qui avait circulé et dont on parle encore, “farouchement opposé à la démolition [du Musée-Aquarium] et au transfert d’iceluy”.

Il avait fat l’objet d’un article de David Patsouris dans SudOuest. Pour lire cet article cliquez sur l’image.

Le baliste, poisson vivant habituellement en milieu récifal subtropical mais qui, avec le réchauffement climatique, est remonté plus au nord. photo « sud ouest »

Ce récit transcrivait la complainte d’un baliste sanctumundi, pensionnaire depuis le 7 juin 1946 du MusAq, “une abrév’ dans le style Met’ ou MOMART”. Ce baliste, CloClo MonHet, en avait très lourd sur le coeur.

Nous en avons extrait quelques paragraphes mais le document intégral peut être téléchargé au format pdf en cliquant sur le baliste ci-après.

Baliste

Cliquez sur l’image pour télécharger le document complet.

“Ce sont des chats qui nous ont les premiers parlé des projets de la Mairie d’Arcachon, de la Faculté de Bordeaux-1, et de la Société Scientifique d’Arcachon. Mon scribe insiste pour ajouter à ces prescripteurs la corporation des architectes urbanistes, vaccinés lors de leurs études sur l’importance majeure de leur art dans l’évolution de la Société. On les persuade de leur devoir d’agir -d’édifier -et ils finissent par se prendre pour des démiurges. Or il y a bien loin entre l’épure, la planche à dessin et in fine un bâtiment, une construction.Lire la suite de